26 septembre 2007

immortelle jouissance

il lui cousu la bouche de baiser ,à ce mordre les lèvres, morsure d'extase qui palpite dans ses veines.lui lia , les mains derrière le dos , jusqu'à ce qu'elles se confondent avec sa peaului tendis la tète en arrière jusqu'à  ce qu'elle ne puisse plus bouger par sa paralysie, car ses vertèbres se sont brusquement craqué laissant paraître une douleur crispélangoureuse névrose...ses yeux   virent au velours qu'est le sang en extase, il veut imploser et se laisser glisser sur ses joues empourprées de honte...
Posté par Antre des songes à 13:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]