27 août 2007

l'éclat de ses crocs scintille sur mon coeur mordoré, il saigne et ne s'arrête jamais Douce tumeur qui palpite sur mes lèvres,me ronge d'une joie mièvre,et laisse sa marque fièvreusesur l'écaille de mes yeux.Quand l'ingorance se fait extase,de cette orgie odieuse,nova explose dans mes veines.Ils ont pu sourire, sur leur visage mignard,sanglant, morcelé, de louanges opalines.Ce doux poison embrasse ma peau,par cette envie lancitante qui pourrit.et cette douleur indolente qui jamais ne finit... i defy U
Posté par Antre des songes à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2007

Qui?

 Qui me protège lorsque je dors?     
Posté par Antre des songes à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2007

  Je m'en vois sourrir au porte du courage,dans le précipice d'un amour inconnus où nous voguons sur l'eau des âges...Ce qui peut courir à notre perte, ;,je souffre avec le prince de mes nuits;jouissance d'un mélange sanguinaire.Une danse fantomatique, pour la première foisla première lune d'amour,les perles s'écoulentse dispersent et s'enfuient.Mon cher amant lunaire,je mangerais tes aileseffroyable Papillon,je rêve de doux mensonges...
Posté par Antre des songes à 15:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2007

Doux baiser et chaleureuxpetite particules visieuse qui se font sentir et donne à mes papilles ce goût délicieuxmilles baiser de clémence !me poigne la gorge qui salive , qui savoure de ton goût paresseux et langoureuxpose sur moi ton exquise odeurennivrante et sucréta chaleur parcours longs frissonsl'étreinte de ton coeur tendre me fait chantersucculentcarré de chocolat qui se fait désiré
Posté par Antre des songes à 11:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2007

où sont passez les souvenirs, effroyable papillonLa nuit crépuscule sans rivage,s'étale dans un lointain mirage.L'esquisse clarté vous empoigne le coeur,vous entraîne dans une valse étoilée.Virevolte ces petits cristaux, en éclats,entre les échos des nuages rêveurs.Le silence meurtrier s'ennuie, les routes sont des torrents de sableet la lune s'évanouit.La pluie d'été a balayé le ciel,virevolte en cadence pour s'estomper,comme un voile éphèmère.Perchée sur l'escalier, les pieds nusje regarde les étoiles se balancer, elles atteignentle... [Lire la suite]
Posté par Antre des songes à 10:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2007

AaRon

Le tunnel d'orRegarde, il gèle Là sous mes yeux Des stalactites de rêves Trop vieux Toutes ces promesses Qui s’évaporent Vers d’autres ciels Vers d’autres ports Et mes rêves s’accrochent à tes phalanges Je t’aime trop fort, ça te dérange Et mes rêves se brisent sur tes phalanges Je t’aime trop fort Mon ange, mon ange De mille saveurs Une seule me touche Lorsque tes lèvres Effleurent ma bouche De tous ces vents, Un seul me porte Lorsque ton ombre Passe ma porte Et mes rêves s’accrochent à tes phalanges Je t’aime trop fort, ça te... [Lire la suite]
Posté par Antre des songes à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2007

les senteurs

Tes doigts effleure les rivages de mon coeur,enfonce tes ongles a travers ma tendre chair,tu verra le sang gicler sur ton doux visage meurtri,caresse le ,tu verra ma vie couler entre tes mains .Ouvre moi les veines ,rouge sang ,tu sens comme l'odeur est cuivrée,comme l'odeur est extase...Mort moi la bouche jusqu'à ce que des perles de rubis éclosent ,sert moi le cou de tes mains puissantes,je te percerai le Corp d'un coup de baiser et pour sentir cette aspect luisant,je déroberai ta peau avec du sucre...
Posté par Antre des songes à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2007

Il rode,le spectre silencieuxheureux et solitaire.Il écume les routes,et clame liberté.
Posté par Antre des songes à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2007

fuck..

Petite gueule d'amour , elles sont belles ces promesses hypocrites, rangées dans le même sac. Elles s'entassent comme des vieux journaux, usés et fatigués, elles pourrissent dans un coin oublié. Sans rancune elles fanent, elles disparaîssent comme ces fantômes opaques, ces ombres grisées.sweet dream...Elles n'existent plus, elles étaient trop gatées, trop répétés..
Posté par Antre des songes à 13:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]